Chargement...
 

Veino-Grignoto




Ingrédients:

2 tasses (500 ml) de sarrasin (kasha)
3 c. à soupe (45 ml) de Bragg
3 citrons
3 à 4 gousses d’ail
1 à 2 c. à soupe (30 ml) d’ortie séchée


Faire tremper le kasha dans l’eau pendant une heure puis faire mariner pendant deux heures dans le jus de 3 citrons auquel on ajoutera 3 c. à soupe (45 ml) de Bragg et 3 à 4 gousses d’ail. Utiliser un large plat afin d’étaler le sarrasin en une couche mince. Après avoir laissé mariner, égoutter et passer. Ajouter 1 à 2 c. à soupe (15 à 30 ml) d’ortie séchée.



Le SARRASIN ou BLÉ NOIR

Son nom fait allusion à la couleur noire des grains (Au Moyen-âge, les Sarrasins étaient les peuples à peau foncée d'Espagne, d'Afrique et d'Orient). Le sarrasin a un goût de noix. Sa saveur, riche et intense, n’est en rien comparable au goût des autres céréales. D’ailleurs, le sarrasin n’est pas vraiment une céréale! Il appartient à la famille des polygonacées et a pour cousines l’oseille et la rhubarbe. Ses qualités nutritionnelles se rapprochent cependant de celles des céréales, c’est pourquoi on le classe dans ce groupe. Mais il nous apporte "un petit plus" bien utile en ces temps de problèmes circulatoires: la rutine (vitamine P) et l'esculoside (vitamine C2), qui sont des "bioflavonoïdes" (compléments de la vitamine C). La rutine renforce les capillaires artériels et l'esculoside les capillaires veineux. Elles tonifient donc les veines qui ramènent le sang au cœur, atténuant ainsi le développement des varices et des hémorroïdes, et améliorent la résistance des artères, ce qui aide à prévenir les anévrismes.


Le KASHA

Le sarrasin légèrement grillé est nommé kasha.



Retour à la page d'accueil des recettes

Retour