Chargement...
 

Soupe Coquelicot



Source de bêta-carotène, de vitamines B et C, de bétalaïnes (qui facilite la digestion des gras), de magnésium, de fer et de rubidium (qui diminue les risques de cancérisation), cette soupe est également riche en fibres. On y retrouve une substance appelée anthocyane qui aide à éliminer les radicaux libres. Elle aide à restructurer les éléments combinés dans les mitochondries des cellules (production de l’énergie cellulaire), de même que les membranes des érythrocytes (globules rouges), spécialement grâce à l’association betterave-ail-carotte.


Ingrédients:

5 betteraves bio moyennes, brossées délicatement et coupées grossièrement *

1 petite betterave bio

1 pomme de terre bio moyenne cuite à la vapeur

2 carottes bio moyennes, cuites à la vapeur

2 à 6 gousses d’ail pressées ou émincées

2 tasses (500 ml) de bouillon de légumes

1 tasse (250 ml) de yogourt nature

1 c. à soupe (15 ml) de vinaigre de cidre artisanal





Broyer tous les ingrédients au mélangeur, sauf la petite betterave et le yogourt.

Verser dans un bol puis ajouter le yogourt.

Réfrigérer une heure.

Râper la petite betterave et, au moment de servir, ajouter un peu de betterave râpée dans chaque bol, sur la soupe.


  • Choisir autant que possible des betteraves nouvelles avec feuilles, qui sont tendres et plus douces. Réservez les feuilles pour un autre plat (salade, potage…)




La BETTERAVE , une mine d’antioxydants

Classée parmi les dix légumes ayant le meilleur potentiel en antioxydants, elle est un des rares végétaux à contenir de la bétalaïne (puissant antioxydant). Elle est riche en composés phénoliques (flavonoïdes). Sa pelure en contient trois plus que sa chair, d’où l’importance de ne pas la peler. Et que dire de ses feuilles! Abordant plusieurs légumes, des chercheurs ont démontré que le contenu en composés phénoliques du jus de feuilles de betterave fraîches était le plus élevé de tous les végétaux étudiés. Elles contiennent de plus de la lutéine et de la zéaxanthine (plus faible risque de dégénérescence maculaire et de cataractes), des vitamines B1, B2, B5, B6, C et E, du fer, du manganèse, du cuivre, du calcium du potassium. Elles sont également très riches en vitamine K ; il est donc IMPORTANT, si vous prenez du Coumadin, de ne pas en consommer plus de ¼ de tasse (60 ml) à la fois.



Fait intéressant, il semble que l’activité antioxydante totale de la betterave et de ses feuilles demeure constante une fois soumise à la chaleur, même que la cuisson ferait augmenter la concentration de certaines substances bénéfiques (lutéine et zéaxanthine entre autres).


Référence :
http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=betterave_nu


Retour à la page d'accueil des recettes

Retour