Chargement...
 

Sauce oestro-marinara



Ingrédients:

30 ml (2 c. à soupe) d’huile d’olive première pression
1/2 oignon rouge haché au robot culinaire
2 gousses d’ail hachées au robot culinaire
5 ml (1 c. à thé) de thym
5 ml (1 c. à thé) d’origan
5 ml (1 c. à thé) de poudre d’ail
5 ml (1 c. à thé) de paprika
3 ou 4 poivrons rouges hachés au robot culinaire
Bragg, au goût
45 ml (3 c. à soupe) de basilic frais, émincé



Dans une petite casserole, chauffer l’huile d’olive. Faire sauter l’oignon, l’ail, le thym, l’origan, la poudre d’ail et le paprika jusqu’à ce que l’oignon soit transparent.

Ajouter les poivrons rouges et faire cuire à feu doux jusqu’à ce que les poivrons soient cuits. Réduire en purée au mélangeur. Ajouter le Bragg, au goût.

Incorporer le basilic juste avant de servir.



« J’ai goûté à cette délicieuse sauce à l’Institut Hippocrates (West Palm Beach, États-Unis). Je l’ai appelée «œstro-marinara» car les poivrons sont œstrogènes-like et contiennent des lignanes.

Lorsque vous mangez des pâtes, je vous suggère encore une fois de choisir celles qui sont faites de céréales de type œstrogène-like, soit de riz brun bio ou encore de kamut (blé ancien, égyptien), d’épeautre ou de maïs. Vous pouvez vous les procurer particulièrement dans les magasins d’aliments naturels. Le riz complet contient des protéines faciles à digérer. Il contribue à la production dans l’organisme de microorganismes améliorant la digestion.

Le riz complet améliore l’équilibre acido-basique à condition que, lors de la mastication, on mette bien les grains en contact avec la salive afin d’en prédigérer l’amidon et qu’on l’associe à des graines de sésame non décortiquées, des amandes ou des algues, au même repas.

Le riz rend la peau douce. On le conseille aux personnes anémiques et infertiles.

Je vous suggère de goûter au riz rouge, le riz camarguais. Celles et ceux qui s’ennuient facilement du bœuf haché en apprécieront l’aspect petit trompe-l’œil coquin, qu’on peut cuisiner et mélanger avec des légumes et du tofu. »

Johanne Verdon, ND.A.



Retour à la page d'accueil des recettes

Retour