Chargement...
 

Sauce à la caroube vanillée



Voici une recette délicieuse au goût qui saura contenter votre dent sucrée.



Ingrédients:


15 dattes dénoyautées
15 ml (1 c. à soupe) de cosses de psyllium
75 ml (5 c. à soupe) de poudre de caroube
2,5 ml (1/2 c. à thé) de vanille naturelle
30 ml (2 c. à soupe) de sirop d’érable (sans saveur artificielle)
125 ml (1/2 tasse) d’eau tiède



Faire tremper les dattes dans l’eau 10 heures. Faire tremper les cosses de psyllium dans 125 ml (1/2 tasse) d’eau tiède 1 heure.

Réduire au mélangeur les dattes et le psyllium (avec leur eau de trempage). Ajouter la poudre de caroube, la vanille et le sirop d’érable et émulsifier à nouveau, en ajoutant de l’eau jusqu’à l’obtention d’une sauce crémeuse.

Verser cette sauce sur une banane pilée ou divers fruits coupés en menus morceaux.

Vous pouvez la couler dans des bacs à glaçons, y placer un bâtonnet de bois et déguster le tout bien glacé.



La caroube
La caroube provient du caroubier, un arbre fruitier originaire de Syrie. La poudre de caroube a une saveur de chocolat, elle contient moins de matières grasses et trois fois plus de calcium que le cacao. Par contre, elle est moins riche en phosphore, potassium et fer. Mais le grand avantage de la caroube sur le cacao, c’est qu’elle ne contient ni théobromine ni caféine, deux alcaloïdes à action excitante. Méfiez-vous du chocolat. Le gras du cacao peut contribuer à l’hypertrophie bénigne de la prostate.

Les dattes
Le dattier, un palmier qui aime les températures très chaudes et demande très peu d’humidité mais suffisamment d’eau pour bien mouiller ses racines, est originaire du Moyen-Orient. Il produit un fruit comestible à la «chair fripée», la datte, très appréciée pour son goût sucré aux arômes naturels de vieux rhum, de vanille et de fleur d’oranger. La datte contient des protéines et est riche en fibres, calcium, potassium et fer. Les noyaux de dattes contiennent des substances à activité œstrogénique. Messieurs, gardez les noyaux précieusement pour votre compagne. Ils peuvent être réduits en poudre au moulin à café et saupoudrés comme un assaisonnement sur diverses préparations.

La vanille
Fruit du vanillier, une liane grimpante originaire d’Amérique centrale, la vanille, qui fut longtemps prisée pour ses essences volatiles produisant, disait-on, une action aphrodisiaque, est aujourd’hui davantage appréciée en cuisine et en parfumerie pour ses arômes et sa saveur veloutés. Il est important d’utiliser de la vanille naturelle!

Le sirop d’érable
Dans la forêt canadienne, l’érable est un arbre précieux! Les Nokomis (ouest du Canada) furent les premiers à extraire la sève de l’érable, qu’ils faisaient bouillir dans des chaudrons d’argile pour en obtenir sirop et sucre. Au début du XVIIIe siècle, nos ancêtres s’y intéressèrent à leur tour et nous nous régalons depuis de ce nectar doré. Le sirop d’érable contient des acides aminés et des minéraux.

Le psyllium
Le psyllium, employé ici comme «agent gonflant» est une graine mucilagineuse contenant beaucoup de fibres, dont l’enveloppe, appelée la cosse, est employée pour lutter contre la constipation. Selon plusieurs recherches, le psyllium contribuerait également à abaisser le taux de cholestérol.



Retour à la page d'accueil des recettes

Retour