Chargement...
 

Gâteau aux Phytoestrogènes



Un gâteau pour combattre les symptômes de la ménopause
(recette plus bas)

ANGLETERRE, 1998 – À l’âge de 39 ans, Linda Kearns, qui a subi l’ablation des ovaires 13 ans plus tôt, abandonne l’hormonothérapie de remplacement. Elle s’intéresse alors aux phytoestrogènes et a la bonne idée de confectionner un gâteau qui contiendrait tous les ingrédients qu’elle croit pouvoir l’aider à combattre ses symptômes. Et ça fonctionne! Le gâteau semble améliorer considérablement son état.
Elle décide donc, pour être bien certaine, de l’expérimenter sur 10 femmes de son village, qui rapportent toutes des résultats positifs, entre autres quant aux bouffées de chaleur qui disparaissent en moins d’un mois!
Les rumeurs vont bon train et avant qu’elle n’ait le temps de réaliser ce qui lui arrive, Madame Kearns se voit accorder une entrevue à la BBC, les boulangeries sollicitent le droit de fabrication de son gâteau et une maison d’édition l’approche pour publier un livre de recettes.
Selon Madame Kearns, si on divise le gâteau en 7 portions égales, chacune d’elle renferme la dose quotidienne recommandée de phytoestrogènes.

Aliments riches en stérols – « Oestrogènes-Like »
Cerise, pomme, olive, prune, ail, arachide, amande, produits de soya, graine de lin broyée et huile de lin, noix de coco, levure alimentaire, carotte, luzerne, anis, riz brun, racine de réglisse, persil, framboisier, sauge, origan, aubergine, tomate,
pomme de terre, poivron, orge, blé et germe de blé,
bulghur, avoine, pomme grenade.


Gâteau aux Phytoestrogènes
Recette de Madame Linda Kearns

1 tasse (250 ml) de farine de soya
1 tasse (250 ml) de farine de blé entier
1 tasse (250 ml) de flocons d'avoine
½ tasse (125 ml) de graines de lin
(de préférence moulues. On peut les moudre soi-même
ou s’en procurer déjà moulues dans les magasins d’aliments naturels)
½ tasse (125 ml) de graines de tournesol
½ tasse (125 ml) de graines de citrouille
½ tasse (125 ml) de graines de sésame
(non décortiquées et de préférence moulues)
½ tasse (125 ml) d'amandes tranchées
1 ½ tasse (375 ml) de raisins secs
1/2 c. à thé (2 ml) de muscade
1/2 c. à thé (2 ml) de cannelle
1/2 c. à thé (2 ml) de gingembre moulu
2 tasses (500 ml) de lait de soya
1 c. à soupe (15 ml) d'extrait de malt


Mélanger tous les ingrédients secs dans un grand bol, puis ajouter le lait de soya et le malt. Laisser reposer 30 minutes.
Pendant ce temps, chauffer le four à 190oC (375oF). Tapisser l'intérieur d'un moule à pain avec un papier ciré. Si le mélange à gâteau devient trop épais, ajouter un peu de lait de soya : le mélange devrait pouvoir se verser doucement. Faire cuire durant 1h30. Piquer d’une fourchette ou de la pointe d’un couteau pour vérifier le degré de cuisson. Prolonger la cuisson de 5 à 10 minutes, si nécessaire.
Couper le gâteau en 7 portions et en manger une tous les jours, garnie d'une tartinade de tofu.


1/7 de ce gâteau contient la dose quotidienne recommandée de phytoestrogènes (selon Madame Linda Kearns, auteur de cette recette).


Informations nutritionnelles par portion :
- environ 585 calories
- 23 g de protéines
- 28 g de lipides (gras)
- 73 g d'hydrates de carbone
- 12 g de fibres alimentaires.



Retour à la page d'accueil des recettes

Retour