Chargement...
 

Crème solaire maison



Je vous partage une recette de crème solaire que vous pourrez préparer vous - même, non cancérigène, ne contenant aucun perturbateur endocrinien et aucune nanoparticule toxique pour l’être humain. Cette crème est protectrice pourvu que vous ne mettiez pas votre peau à rude épreuve sous le soleil de midi. Compte tenu du mauvais état de la couche d’ozone , je recommande toujours d’être à l’ombre lors des journées très ensoleillées , entre midi et 14 h 30, autant que possible. N’oubliez pas que même à l’ombre, 50% des rayons solaires atteindront votre peau. Il est donc important d’avoir une protection solaire, mais…laquelle? Cela est devenu très complexe.

Plusieurs écrans solaires chimiques se sont avérés être des perturbateurs endocriniens source d’infertilité chez les hommes, sans compter le fait que ces substances augmentent la charge toxique chez l’humain amplifiant ainsi avec les métaux lourds, les champs électromagnétiques, les carences et les vaccins reçus durant la grossesse ou peu de temps avant, les risques de plus en plus présents de donner naissance à un enfant autiste.

Plusieurs personnes craignent avec raison, le développement d’un cancer de peau, mais encore là n’oublions pas que la protection contre ce cancer est aussi intérieure , grâce à une consommation suffisante et variée de fruits et de légumes biologiques, d’ail ,de curcuma ,d’huile d’olive et de poivre noir, de graines de lin broyées à froid et de poissons à chair grasse en somme, d’Oméga 3.Considérons aussi toujours que les stress émotifs profonds et chroniques perturbent grandement le système immunitaire de l’organisme, ouvrant ainsi la voie au développement des cellules anormales.



(inspirée de la recette de Planet Addict, avec quelques petites variantes).
Crème sans PSP avec un FPS 30


PSP : ce sont les trois premières lettres de :
P (sans perturbateurs endocriniens)
S (sans substances cancérigènes)
P (sans polluants environnementaux)
FPS : facteur de protection solaire



Ingrédients :

15g d’huile d’argan FPS 8 (1)
30g d’huile d’avocat FPS 15
30g d’huile de noix de coco FPS 8
40g de beurre de karité FPS 6
30g de pâte d’Ihle (contenant de l’oxyde de zinc sans nanoparticules) FPS 30 (2)
10g de cire d’abeille ou végétal
10 gouttes de vitamine E naturelle(contenant 12 u .i de vitamine E par goutte)
5 gouttes de vanille naturelle.



Mettre l’huile d’argan, l’huile d’avocat, l’huile de noix de coco, le beurre de karité et la cire d’abeille ou végétal dans un bain-marie.

Lorsque cet amalgame est chaud et fondu(ne jamais faire bouillir), ajouter la pâte d’Ihle et remuer suffisamment pour obtenir une texture crémeuse. Ensuite, ajouter les gouttes de vitamine E et les gouttes de vanille naturelle. Déposez dans un flacon de verre stérilisé à l’eau bouillante. Durée de conservation six mois dans un endroit à l’abri de la chaleur.



(1) L’huile d’argan peut être remplacée par de l’huile essentielle de graines de carotte (daucus carota) FPS 40 si vous avez la peau très sensible.

(2)La pâte d’Ihle contenant l’oxyde de zinc peut être ajoutée en plus grande quantité au mélange, si vous avez la peau très sensible, à raison de 45g au lieu de 30g.



L’oxyde de zinc au même titre que le dioxyde de titane est un bon filtre solaire, mais n’est aucunement cancérigène. Il est à noter que l’oxyde de zinc ne perturbe pas les coraux des océans et le phytoplancton, ces microorganismes responsables entre autres de la production de plus de 50% de l’oxygène de l’air. Le phytoplancton a diminué de plus de 40% depuis les années 50. Chaque année des milliers de tonnes de crème solaire sont diffusées dans les océans, pouvant aller jusqu’à 25,000 tonnes. L’oxyde de zinc réfléchit la lumière solaire.



Lorsque cette crème solaire maison est utilisée, elle laisse sur la peau une teinte blanchâtre, mais, peu importe…vaut mieux le blanc que le rouge ou…le noir des cellules anormales.

(Utilisez des produits biologiques)



Retour à la page d'accueil des recettes

Retour